Le siège et ses missions

Le siège de la SNSM est situé à Paris, au 8 cité d’An­tin, dans le IXème arron­dis­se­ment. Il regroupe les services permet­tant le bon fonc­tion­ne­ment de l’as­so­cia­tion. Le siège de la SNSM comprend égale­ment le Pôle natio­nal de forma­tion de Saint-Nazaire et le Pôle de soutien de la flotte de Saint-Malo.

Les inspec­teurs géné­raux

L’ac­ti­vité des sauve­teurs embarqués et des stations est super­vi­sée par quatre inspec­teurs géné­raux, géné­ra­le­ment issus de la Marine natio­nale ou de la Marine marchande.

Ils sont chacun en charge d’une façade mari­time :

  • Manche-Mer du Nord et Outre-mer
  • Nord-Atlan­tique
  • Sud-Atlan­tique
  • Médi­ter­ra­née

Secon­dés par les délé­gués dépar­te­men­taux, ils s’as­surent de la dispo­ni­bi­lité du dispo­si­tif opéra­tion­nel dans leur zone : gestion des ressources humaines et recru­te­ment, recherche de subven­tions publiques, main­tien en condi­tion de la flotte, iden­ti­fi­ca­tion des objec­tifs de forma­tion, etc.

L’ins­pec­teur nageurs sauve­teurs

La coor­di­na­tion de l’ac­ti­vité des centres de forma­tions et d’in­ter­ven­tion (CFI), la gestion des conven­tions conclues avec les muni­ci­pa­li­tés et l’af­fec­ta­tion des nageurs sauve­teurs dans les postes de secours sont assu­rées par l’ins­pec­teur nageurs sauve­teurs. Il est égale­ment l’in­ter­lo­cu­teur de la direc­tion centrale de la protec­tion civile pour toutes les ques­tions rele­vant de son auto­rité, notam­ment la solli­ci­ta­tion des CFI pour inté­grer des dispo­si­tifs ORSEC.

Les fonc­tions support de la SNSM

La direc­tion de la forma­tion

Située à Saint-Nazaire au Pôle natio­nal de forma­tion, elle élabore les réfé­ren­tiels de quali­fi­ca­tion et le contenu des forma­tions. Elle dispense les forma­tions opéra­tion­nelles des sauve­teurs, à Saint-Nazaire et en région.

La direc­tion tech­nique

Elle prépare et suit les programmes de construc­tions navales et d’en­tre­tien des moyens de sauve­tage de la SNSM. À partir des besoins défi­nis par les sauve­teurs et les inspec­teurs géné­raux, elle précise les cahiers des charges pour les chan­tiers navals auprès desquels elle sous-traite la construc­tion ou la moder­ni­sa­tion des canots de sauve­tage. Elle apporte son soutien aux stations et aux centres de forma­tion pour le main­tien en condi­tion opéra­tion­nelle de leurs moyens nautiques. Elle assure égale­ment l’ap­pro­vi­sion­ne­ment des stations en maté­riel d’ar­me­ment.

La direc­tion tech­nique coor­donne les actions du Pôle de soutien de la flotte (PSF) situé à Saint-Malo.

Ce chan­tier naval permet à la SNSM de main­te­nir son exper­tise dans la concep­tion et la construc­tion des canots de sauve­tage confiés à des chan­tiers navals externes. Elle super­vise égale­ment l’ate­lier de répa­ra­tion situé à Pala­vas-les-Flots.

La direc­tion des achats

Elle est en charge de la recherche et déve­lop­pe­ment, des achats et de la déli­vrance des équi­pe­ments de sécu­rité des sauve­teurs. Il s’agit des équi­pe­ments indi­vi­duels (tenues de mer, gilets de sauve­tage, casques, gants, longe, etc. ), mais égale­ment des équi­pe­ments collec­tifs (sac médi­cal, défi­bril­la­teur semi-auto­ma­tiques, etc. ). Elle est par ailleurs en charge des produits promo­tion­nels et des moyens géné­raux du siège. 

La direc­tion de la commu­ni­ca­tion et du déve­lop­pe­ment

Elle est char­gée de la mise en œuvre des actions de préven­tion et de commu­ni­ca­tion, ainsi que du déve­lop­pe­ment des ressources privées. Ces actions sont menées en liai­son avec les délé­gués dépar­te­men­taux, les prési­dents de stations, les direc­teurs de centres de forma­tion et d’in­ter­ven­tion (CFI) et de manière géné­rale tous les membres de la SNSM.

La direc­tion admi­nis­tra­tive et finan­cière

Elle assure la gestion admi­nis­tra­tive, comp­table et finan­cière de l’as­so­cia­tion et le suivi de l’exé­cu­tion du budget. Elle contrôle l’en­semble des opéra­tions comp­tables enre­gis­trées par les tréso­riers des stations et des CFI et garan­tit la trans­pa­rence des comptes et de l’uti­li­sa­tion des ressources prove­nant des dona­teurs de l’as­so­cia­tion.